Brrr, froid aux mains mais chaud au coeur a Ambato

13/02/2011 - Pays : Equateur - Imprimer ce message

C est par une nuit tres froide que nous traversons les montagnes de la Sierra centrale, apres un sejour sur la cote pacifique. En une journee, on peut traverser le pays, c est dire comme c est peu grand. Mais ici on dit: on peut prendre son petit dejeuner en regardant l ocean, on peut dejeuner au pied  d un volcan de la sierra et on peut diner dans la selva amazonienne. Petit mais diversifie et grandiose!

C est vers 23h30 qu on debarque a Ambato apres une nuit terrible pour notre compagnon, pret a deglutir a chaque virage. Il fait nuit noire bien sure et ce qu on appelle le terminal de bus est desert. Nous n avons ni adresse d hotel ni d idee de la direction a prendre pour trouver ces hostels...

C est alors qu on est touches par la grace, une jeune femme avec une petite fille me demande ce que nous allons faire et propose de partager son taxi afin de nous guider jusqu au centre ville. Pas moins d,1 minute plus tard, sans reflechir vraiment il nous invite clairement a venir dormir chez elle. La petite fille, aux airs timides nous scrutent avec des yeux terriblement fatigues. La decision est vite prise, nous acceptons bien volontiers.

Arrives chez elle, nous decouvrons un appartement modeste, avec peu d espace mais elle assure que c est parfait et s arrange pour nous trouver une place, nous partagerons tous les 3 une chambre qui n est jamais occupe, Marielly, elle dort avec sa fille. Marielly a la trentaine, elle a une petite boutique (stand) d accessoires de mode pour jeune femme et autres dans le centre ville. ca ne fait pas longtemps qu elle travaille la. Elle a investi ici car son mari est decede il n y a que 6 mois sur son lieu de travail. Elle est une femme tres forte et une bonne mere mais c est tellement recent qu on sentait bien qu elle avait le besoin enorme d en parler. J espere qu on a reussit a lui faire autant de bien qu elle nous en a fait. On est reste 2 nuits chez elles, Pato lui est parti le lendemain. Arnaud tenait a rester car elle insistait beaucoup, nous avons donc passe une super Saint Valentin, en famille!!!

Niveau touristique, Ambato n est pas ce qu il y a de meilleur mais vous avez bien compris ce n est pas pour ca que l on est restes. Enfin, on a quand meme visite le parc avec la nenette de 3 ans, dont on s est occupe toute la journee. Quelle confiance de la maman!!! Et c est dans un petit bled au nord de la ville que nous avons commence nos vrais achats touristiques, c etait la ville du cuir. Je vous laisse imaginer ce que l on s est offert...  Apres toutes ces emotions, nous avons decide de rejoindre notre ami argentin, parti a une heure et demi d ici, dans une ville tres visitee de l Equateur et qui se nomme Baños.

 



Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :